Vols d’animaux

Des dizaines de milliers de chiens et chats, même identifés, de races ou non, sont volés chaque année en France.
Agissant en solo ou à plusieurs, l’animal est volé très rapidement et discrètement.

Un chat ou un chien est susceptible d'être volé, dans plusieurs occasions, autant à domicile qu'à l'extérieur :
・Dans son jardin sans surveillance constante (en forçant ou enjambant le portail avec, si nécessaire, l'aide d'une nourriture appétente ou d'une femelle en chaleur pour les mâles même castrés !).
・ Durant une promenade en coupant la laisse du chien.
・ Lorsque le chat se promène en liberté (risque plus élevé chez les chats non stérilisés car son territoire est plus large).
・ Quand le chien est attaché, en attendant son maître, devant une boulangerie par exemple.
・ Dans la voiture pendant que le maître fait une course (en cassant le carreau).
・ A la maison lorsque l'animal est seul avec ou sans effraction.
・ En présence de son maître à domicile et sans effraction : pendant qu'un imposteur trouve un prétexte pour occuper le maître, son complice enlève le chien ou le chat !

Les animaux sont généralement volés pour être cédés à un réseau spécialisé dans le trafc de chiens ou chats ou pour obtenir une rançon.
Trafic : ces animaux subissent un sort terrifiant où ils sont soit :
・ Vendus à des laboratoires pour des expériences cruelles généralement jusqu'à la mort.
・ Massacrés dans les pays de l'Est pour créer des cols et poignets de manteau en fourrure sous une autre appellation.
・ Esclaves de la reproduction dans des élevages sordides en Europe de l'Est (chiens). Ils finissent alors par mourir d'épuisement, de froid, de maladie ou d'entassement dans des boxes surpeuplés. Quant aux chiots, ils sont renvoyés en France pour être revendus dans les animaleries, chez les éleveurs professionnels ou familiaux.
・ Jetés en pâture dans les combats de chiens (molosses).
Rancon : le voleur demande une certaine somme d'argent au propriétaire éploré sans pour autant lui restituer l'animal ensuite. En effet, celui-ci peut être vendu ailleurs !

Même si vous vivez dans un quartier calme et sans problème, vous n'êtes jamais à l'abri d'un vol de chien ou chat.
Bon nombre de malheureux propriétaires, pensant vivre en sécurité, en ont malheureusement fait un jour l'expérience et n'ont jamais retrouvé leur petit compagnon. Voici 10 précautions qui diminuent considérablement le risque de vol :
・ Stérilisez votre animal (mâle et femelle) afin de le protéger des vols pour l'esclavage de la reproduction.
・ Castrez votre mâle le plus tôt possible pour que son attirance par les femelles en chaleur diminue plus rapidement.
・ Identifiez votre animal par puce électronique pour faciliter les recherches des enquêteurs en cas de plainte.
・ Accompagnez votre chien dans le jardin afin d'avoir constamment l'œil sur ce qui se passe.
・ Tenez votre chien en laisse lors d'une promenade même s'il a du rappel.
・ Optez pour une laisse incassable.
・ N'attachez pas votre chien devant une boulangerie, supérette ou tout autre endroit lorsque vous faites une course.
・ Ne laissez jamais un animal seul dans la voiture.
・ Confiez votre animal à une personne de confiance lorsque vous vous absentez même si la maison est sécurisée.
・ Evitez de laisser entrer un ou plusieurs inconnus chez vous pour X ou Y raison.

En cas de vol en flagrant délit ou de soupçons de vols (disparition brutale et inhabituelle de l'animal ; signes de luttes ou d'infractions : traces de sang ou de pas, carreaux brisés, etc.), agissez immédiatement afin d'augmenter les chances de le retrouver.
1. Déposez au plus vite une plainte (contre X si voleur inconnu), auprès des services de police ou de gendarmerie, afin que les vols d’animaux soient pris en compte statistiquement et faire réagir les pouvoirs publics. Les autorités sont obligées de recevoir les plaintes déposées. En cas de refus, envoyez une lettre-plainte (voir le modèle de la SPA) en recommandé avec accusé de réception, au tribunal de Grande Instance le plus proche du lieu du vol. Afin d'éviter un classement sans suite, il est conseillé de se constituer partie civile avec un avocat.
2. Demandez aux différentes personnes à proximité (voisins, passants, facteur...) s'ils ont aperçu votre animal ou vu le voleur et laissez vos coordonnées ou mieux une affichette.
3. Si votre animal est identifié par tatouage ou puce électronique, déclarez le vol à l’I-Cad (Identification des carnivores domestiques) afin de bloquer immédiatement toute procédure de changement de propriétaire. Vérifiez que vos coordonnées sont bien à jour pour vous contacter (www.i-cad.fr).
4. Prévenez les fourrières (via les Mairies), refuges, associations et vétérinaires de votre département puis élargissez aux départements voisins et à la France entière (annuaires en ligne). Envoyez-leur aussi une affiche par email, courrier ou via les réseaux sociaux.
5. Distribuez des affiches (boulangeries, pharmacies, supermarchés...). Commencez autour de chez vous et élargissez progressivement. Pour réaliser une affiche, indiquez ''Chien/Chat disparu'' en gros titre coloré, prénom, couleur et longueur du pelage de l'animal, signes particuliers éventuels, date et commune de disparition, vos coordonnées et ajouter une photo en couleur si possible. Ne marquez pas trop d'information pour que l'affiche soit visuelle.
6. Publiez des annonces via des sites ou applications dédiés aux animaux perdus (Pet Alert, Chat-perdu, Filalapat, Buzz My Pet grâce à un système d'alerte et de géolocalisation...), en remplissant bien tous les renseignements demandés sur l'animal. Partagez ensuite ces annonces sur leurs pages Facebook et autour de vous.
7. Vérifiez régulièrement les ''annonces des animaux trouvés'' dans la section dédiée aux animaux trouvés de ces mêmes sites, en faisant une recherche par région, avec ou sans critères détaillés (couleur, pelage, longueur de poils, sexe, etc) car certaines annonces postées mentionnent peu de précisions.
8. Contactez des associations spécialisées qui aident les victimes de vol d'animaux de compagnie dans leur recherche :
・ ANTAC Europe : 05 53 40 06 49 ; contact@antac-europe.org ; http://vvac.pagesperso-orange.fr.
・ VVAC : 06 16 28 57 06 ; marmot@wanadoo.fr ; www.antac-europe.org.
9. N'oubliez pas de retirer les affiches déposées et vos annonces en lignes si vous retrouvez votre animal afin que les annonces des animaux toujours disparus soient plus visibles.

À lire aussi

Suivez-nous au quotidien

Rejoignez-nous sur Facebook et découvrez
le quotidien de nos compagnons