Risques de l’abandon

Abandonner un animal, qu’il soit adulte ou non, l’expose à des dangers et vous rend responsable de son avenir. En effet, l’animal adopté risque d’être maltraité et/ou abandonné de nouveau un jour (perte d’emploi, divorce, naissance, recomposition familiale, etc). Rappelons que la France détient le triste record des abandons en Europe et que la maltraitance est fréquente ! A défaut de traiter la cause de l’abandon (stérilisation, vétérinaire comportementaliste, pension…), voici quelques conseils pour limiter les risques chez les jeunes animaux et les adultes.

・ Tout d'abord, assurez-vous que la gestation n'est pas dangereuse pour la mère et les petits.
・ Placez la chienne ou la chatte avec ses petits dans un endroit chaud, calme, confortable et propre. En présence d'un chien ou chat, isolez les chatons et la mère pour les protéger.
・ Installez la litière ni trop loin pour que la chatte ne s'éloigne pas des petits, ni trop près pour des raisons d'hygiène.
・ Mettez de l'eau et des croquettes pour chienne ou chatte gestante ou allaitante en quantité adaptée à sa faim.
・ Ne séparez pas les petits de leur mère avant le sevrage (âge légal minimum de 8 à 10 semaines), car c'est traumatisant pour la maman et mauvais pour le bon équilibre psychologique des chiots et chatons.
・ Identifiez (obligatoire) et vermifugez régulièrement chaque petit selon le protocole recommandé à leur âge.
・ Vérifiez que chacun est en bonne santé, a un poids normal pour son âge (sans côtes apparentes ou trop palpables).
・ Demandez un don équivalent aux frais vétérinaires sur preuves (factures) en cas d'adoption.
Attention : si la mère ne s'occupe pas de ses petits, il faut réagir immédiatement. Demandez toujours conseil à votre vétérinaire pour les biberonner, les maintenir à bonne température et les masser pour évacuer selles et urines.

Chercher une famille sur les réseaux sociaux ou des sites d'annonces constitue un abandon à risque élevé, car ces sites attirent les personnes qui, malgré leur apparence bienveillante pour inspirer la confiance, sont irresponsables ou cruelles et cherchent des rongeurs, chiots ou chatons, mâles ou femelles, souvent gratuits ou à bas prix mais pas systématiquement ! Les animaux adultes ne sont pas épargnés. C'est le cas de la malheureuse Cassy, une femelle cane corso, abandonnée sur Le Bon Coin qui s'est retrouvée dans un élevage sordide où elle a servie à la reproduction dans des conditions ignobles avant de mourir de faim. Son ancienne famille était dévastée lorsqu'elle a appris le véritable but de l'adoption de Cassy mais malheureusement d'autres animaux abandonnés subissent le même sort ou autres actes de cruauté sans que les anciens maîtres découvrent un jour ce qu'ils sont devenus.
Abandonner un animal est donc dangereux et vous oblige aussi à respecter certaines règles. En cas de ventes de chiots ou chatons, vous devez obtenir un numéro de SIRET dès le premier animal vendu. Cédés à titre gratuit ou onéreux, vous devez les identifier (puce électronique ou tatouage) et fournir un certificat vétérinaire de bonne santé.
Si vous souhaitez lutter contre la souffrance animale, n'abandonnez pas votre (ou vos) petit compagnon (il y a d'autres solutions !), stérilisez-le et envoyez cet article à toutes personnes qui abandonnent un animal, quels que soient son espèce et son âge, à titre gratuit ou onéreux, pour informer des dangers qui n'arrivent pas qu'aux autres !

L'aide d'une association sérieuse limite les risques grâce à certaines précautions :
・ Entretien téléphonique pour s'assurer que la demande d'adoption est mûrement réfléchie : engagement à vie, besoin affectif et compagnie de l'animal, frais vétérinaires à prévoir (antiparasitaires, maladies, stérilisation...).
・ Visite pré-adoption pour vérifier l'environnement de vie.
・ Contrat juridique établi pour protéger l'animal.
・ Frais d'adoption pour participer aux dépenses engagées (identification, vaccins, stérilisation si âge atteint...).
・ Chèque de caution rendu après la stérilisation à la puberté sur attestation (évite l'esclavage de la reproduction).
・ Visite post-adoption pour vérifier les conditions de vie, l'état physique et comportemental de l'animal.

Suivez-nous au quotidien

Rejoignez-nous sur Facebook et découvrez
le quotidien de nos compagnons