Steriliser

Stériliser

La stérilisation est bénéfique pour la santé et le bien-être de l’animal. Il s’agit d’une alternative humaine sûre aux abandons (dans les associations et refuges, la rue ou via des petites annonces risquées) et aux euthanasies de chiots et chatons.

De nombreuses personnes ne stérilisent pas leur animal : cela engendre de nombreux abandons de chiots et de chatons chaque année. Souvent, les idées reçues ou une méconnaissance des besoins de l'animal sont à l'origine de ce choix. Voici quelques vérités à savoir et que vous pouvez transmettre à votre entourage :

・ une chatte ou une chienne n'a jamais de ménopause et peut mourir lors de la mise-bas ;
・ une femelle peut avoir des chaleurs précoces, irrégulières, silencieuses ou en hiver ;
・ une portée ou une saillie est inutile pour le bien-être d'une chatte ou d'une chienne car les périodes de chaleur sont guidées par les hormones ;
・ un animal non stérilisé ne sera pas plus câlin, en meilleure santé ou plus heureux bien au contraire ;
・ le risque anesthésique est très faible.

En stérilisant votre animal, vous luttez contre l'abandon, contribuez à sauver des animaux qui attendent déjà une famille et prenez soin de la santé de votre petit compagnon, alors n'hésitez pas à vous renseigner ! Des facilités de paiement sont généralement acceptés par les vétérinaires et Coeur Animal propose une prise en charge financière aux personnes démunies.

La stérilisation est une opération courante qui réduit ou évite l'apparition de certains cancers et infections mortelles fréquentes. Une prise de poids est possible, mais peut tout à fait être évitée avec des croquettes pour chats ou chiens stérilisés vendues par plusieurs marques.

La stérilisation supprime les chaleurs, les grossesses nerveuses et diminue certains comportements indésirables liés aux hormones (marquage urinaire, griffades, agressivité, bagarres, fugues, etc.), voire évite leur apparition si l'animal est stérilisé suffisamment tôt.

Le caractère d'un chien ou chat stérilisé ne changera pas. Seule l'agressivité des mâles due aux hormones s'estompe pour laisser place à un animal plus câlin ! Si l'animal est joueur, il continuera de jouer ! S'il est chasseur, il continuera de chasser !

Il convient simplement de lui donner une nourriture pour chats ou chiens stérilisés afin de prévenir la prise de poids qui fatigue l'animal et le rend moins actif. La stérilisation limite aussi le risque d'actes de cruauté des voisins excédés par les chats non stérilisés, souvent fouineurs et bruyants.

Rappelons-le, il n'existe pas de ménopause chez les chiennes et les chattes ! Elles sont ainsi particulièrement exposées à des complications mortelles. Les chats peuvent être stérilisés dès l'âge de 6 mois voire 4 mois chez certains vétérinaires, pour anticiper les pubertés précoces et chaleurs silencieuses. Pour les chiens, il faut généralement attendre la puberté.

Attention : la loi impose la stérilisation des chiens de catégories 1 sous peine de confiscation et, souvent, l'euthanasie de l'animal !

La pilule et les injections contraceptives sont, elles, à proscrire. Elles sont extrêmement cancérigènes et peuvent avoir des effets secondaires tels que la dépression ou l'agressivité. De plus, ces méthodes ne sont pas toujours efficaces et doivent être administrées au bon moment du cycle, sous peine de voir naître des chiots ou chatons difformes. Certaines personnes isolent leur mâle ou femelle durant les périodes de chaleur pour éviter une gestation. Ce n'est pas une solution humaine car l'animal est toujours frustré et malheureux. De plus, c'est une contrainte dont vous pouvez vous passer grâce à la stérilisation.

Chercher une famille sur les réseaux sociaux ou les sites d'annonces constitue un abandon à risque élevé. En effet, nombreuses sont les personnes irresponsables ou cruelles cherchant un chiot, un chaton ou un petit NAC souvent gratuit ou à bas prix et il est souvent difficile de les reconnaître tant elles peuvent être manipulatrices pour obtenir l'animal. De plus, en cas de cession payante, l'obtention d'un numéro de SIRET est obligatoire dès le premier animal vendu. Cédés à titre gratuit ou onéreux, vous devrez identifier les chiots ou chatons par puce électronique ou tatouage et fournir un certificat vétérinaire de bonne santé.

Plus de 100 000 chiens et chats sont abandonnés chaque année en France. Faute de familles, des milliers d'entre eux meurent dans les fourrières chaque année, tandis que d'autres sont livrés à eux-mêmes dans les rues.

Chaque propriétaire d'un animal doit prendre ses responsabilités et stériliser son chat, voire son chien s'il y a un risque de reproduction (couple de chiens à la maison, risque de fugue si la clôture est détériorée, etc.).

Les animaux proposés à l'adoption dans les refuges et les associations sont généralement stérilisés. Il n'y a donc pas de budget à prévoir et vous ferez une très belle action en adoptant !

Suivez-nous au quotidien

Rejoignez-nous sur Facebook et découvrez
le quotidien de nos compagnons